mardi 30 septembre 2014

Tarte aux cœurs d’artichauts.

Il y a une année, Prince de Bretagne me proposait de découvrir  et de cuisiner un  artichaut peu connu  : l'artichaut Camus, impressionnant par sa  taille  et par son  fond volumineux et  charnu.
Pour l'occasion,  j'avais réalisé 2 recettes  : Dolma d'artichauts Camus  et Pesto d'artichaut en milles feuilles
Ce mois-ci, Prince de Bretagne   lance une opération pour  un nouvel artichaut :  le  Cardinal  (gros artichaut, d’une jolie teinte violet foncé et d’une saveur douce et florale). 
Pour le faire mieux connaître, il a proposé à quelques blogueuses de le tester et de de le cuisiner. 
Toutes les recettes seront publiées sur son site : Cuisinons des légumes.
Pour une première recette, j'ai eu envie de cuisiner ce Cardinal en tarte.
Un savoureux mariage de saveurs entre les tranches d'artichauts, l’Édam  et la moutarde.
J'ai choisi  la moutarde Savora pour son goût un peu sucré et sa richesse en goût.
L’Édam peut être facilement remplacé par du chèvre.
Cette tarte est délicieuse.

INGRÉDIENTS :
1 pâte feuilletée
4 artichauts Cardinal
100 gr de fromage  râpé
150 ml de crème fraîche épaisse
Poivre
6 tranches d’Édam
Sel et poivre du moulin
1 cuillère à soupe de moutarde Savora
3 œufs.


dimanche 28 septembre 2014

Bavarois aux Mangues.

Pour ce dimanche, je vous propose un dessert frais aux saveurs exotiques : un bavarois aux mangues.
Le démoulage des petits moules peut s'avérer délicat. Pour y remédier, on peut les mettre au congélateur quelques minutes avant de servir.
Pour varier le plaisir ou les bavarois, on peut utiliser d'autres fruits comme les fraises, les framboises, les mûres, les pêches ...etc.
Bon dimanche à vous tous.

INGRÉDIENTS :
2 mangues mûres
1 cuillère à soupe de jus de  citron
40 gr de sucre (+ ou - selon le goût des mangues)
200 ml de crème fraîche fluide entière
3 feuilles de gélatine.


vendredi 26 septembre 2014

Croustillants d’Époisses Berthaut

Il y a peu de temps, j'ai été conviée (avec d'autres blogueurs) à une soirée autour de l'Époisses  Berthaut  , 
Nous avons découvert et dégusté l'Époisses à différentes phases d'affinage et  cuisiné  de diverses façons par Julien Boscus, chef du Restaurant Les Climats, dans le 8ème arrondissement parisien.
Issu du terroir bourguignon, l’Époisses  est un fromage à pâte molle et à croûte lavée. Il est le fruit d'un savoir faire séculaire de plus de 5 siècles et d'une technique de fabrication spécifique et complexe qui vient des moines du XVIe siècle.
De forme cylindrique, l’Époisses a une robe de couleur rouge orangée avec une croûte striée ou légèrement ridée et brillante ainsi qu'un arôme puissant.
Si traditionnellement, l'Époisses  se fait le complice d'une tranche de pain légèrement toastée ou d' une baguette de pain, il se prête actuellement  à de nombreuses  recettes de cuisine, apportant de nouvelles saveurs.
Pendant cette soirée, Julien Boscus nous a concocté plusieurs recettes dont les croustillants Époisses que j'ai eu beaucoup de plaisir à déguster et à refaire  .
Ces croustillants  sont des boules de kadaïfs dorées à souhait enfermant en leur sein un morceau d’Époisses qui va fondre au contact de la chaleur,
Pour garder mes boules bien rondes et éviter que les kadaïfs n'aillent dans tous les sens, une fois mis dans l'huile (et n'ayant pas la dextérité du chef) j'ai utilisé des compresses stériles, en quelque sorte, de moules.
J'ai enfermé mes boules dans des compresses sans trop serrer et noué les bords.
Après cuisson, le noeu est coupé avec une paire de ciseaux et on a des boules bien rondes et bien dorées.

INGRÉDIENTS  :
1 Epoisses Berthaut
Des kadaïfs
2 œufs
Un peu de farine
De l’huile pour la friture.