vendredi 20 janvier 2017

Canard à l’orange.

Un grand classique de la gastronomie française, le canard à l’orange est un plat très savoureux qui mélange subtilement le sucré et le salé.
C’est un plat qu’on a tendance à faire en période de fêtes, mais il peut être fait plus souvent puisque on trouve plus facilement du canard à la découpe, le reste de l’année et raison pour laquelle j’ai utilisé 4 cuisses plutôt qu’une canette.
A l’exception du Grand Marnier, j’ai suivi à la lettre la recette d’Alain Ducasse qui est très facile à faire et elle a ravi toute la famille.
Ce n’est pas bon, c’est très très bon.
Alain Ducasse propose d’accompagner ce canard d’une purée de pommes de terre. A court de patates, je l’ai servi avec du riz basmati.

mercredi 18 janvier 2017

Confiture de pommes à la vanille.

On a pour habitude de faire beaucoup de confitures en été parce que c'est la saison de plein de fruits et en prévision de l'hiver aussi. Alors pourquoi pas une confiture de pommes en hiver, puisque c'est leur pleine saison?
Il y a peu de temps je vous ai parlé de la pomme Tentation, cette  très jolie pomme bi-colore (voir ici). Sur la plan gustatif, cette pomme est à la fois très sucrée et très acidulée et ces 2 composantes s'équilibrent harmonieusement pour notre plus grand plaisir.
Aujourd'hui, j'ai opté pour une confiture de pommes Tentation parfumée délicatement à la vanille.
J'ai utilisé du confisuc, un sucre avec pectine, ce qui permet une cuisson plus rapide.
Les dés de pommes n'ont pas totalement fondus et nous donnent une confiture avec plusieurs textures.
La confiture n'est  que légèrement liquide mais si vous la voulez   épaisse, ajoutez  à la confiture chaude une feuille de gélatine trempée dans de l'eau froide et essorée. Mélangez bien pour faire dissoudre.
Nous avons dégusté cette confiture au petit-dej , sur des tranches de panettone, en format individuel de chez Franprix. Délicieux.



lundi 16 janvier 2017

Buns, avec ou sans Companion.

Commençons la semaine avec de la boulange. Aujourd'hui, je vous propose des buns, ces petits pains ronds qu'on utilise pour des burgers  et qu'on peut déguster aussi avec de la confiture ou du fromage pour le petit déjeuner.
Pour cette recette, j'ai testé mon Companion. Le livre préconise l'utilisation de P1 pour pâtes d'une durée de 2 min 30. Malgré la force et la vitesse du couteau concasseur/pétrisseur, je trouve que la pâte n'est pas suffisamment pétrie.
J'ai relancé le programme pour deux autres minutes 30. C'est beaucoup mieux.
La prochaine fois, je relancerai le programme 3 fois pour voir ce que cela donne.
Pas de Companion, ce n'est pas un souci. Vous pouvez aussi bien utiliser votre pétrin ou robot que les mains.
N'hésitez pas à bien aplatir les buns . Ils vont quand même  beaucoup gonfler pendant la levée et la cuisson.
Chez moi, les buns sont partis très vite. Je les ai faits 2 fois dans la même semaine. N'hésitez pas à doubler la quantité après un premier essai quand même.
L'ajout du lait et de l’œuf donne à la pâte un côté brioché très agréable en bouche.



samedi 14 janvier 2017

Petits biscuits au Nutella

Après Noël, ça sera encore Noël. 
Ce n’est pas parce que les fêtes sont passées que l’on n’a plus le droit de faire des biscuits réalisés pour la circonstance.
Pour le Noël de cette année, Nutella a proposé de grands pots de pâte à tartiner ainsi qu'une collection de 4 différentes tampons.
Pour une première réalisation   de l'année, je vous propose  une recette facile à faire : des biscuits fourrés que l'on peut faire à tout moment de l'année.
Si vous n'aimez pas le Nutella, vous pouvez le remplacer par une pâte à tartiner maison ou de votre choix.
Selon l'épaisseur donnée aux biscuits (pas évident d'avoir toujours 4 mm et vous pouvez avoir envie de les avoir plus fins aussi), vous pourrez obtenir une 20aine (18 ou 22) de biscuits finis (biscuits fourrés).
Ces biscuits sont délicieux. Vous pouvez les déguster  avec un thé ou un lait pour les enfants